Immeuble locatif – Dépenses déductibles pour minimiser vos impôts

Vous êtes propriétaires d’un immeuble locatif ?

Si c’est le cas, il est important que vous sachiez quelles dépenses vous pourrez déduire lorsque viendra le temps de produire votre déclaration de revenus.

De cette façon, vous vous assurerez de profiter de toutes les déductions possibles et de réduire votre facture d’impôts.

Dépense déductible ou capitalisable ?

Les dépenses engagées pour un immeuble dont vous tirez des revenus de location seront traitées différemment selon leur nature. En règle générale, voici la distinction entre les deux formes de dépenses possibles :

Si vous effectuez des rénovations pour agrandir ou modifier de façon avantageuse et durable l’état de votre immeuble, ces dépenses seront ajoutées à son coût et seront amorties annuellement. L’amortissement consiste à déduire un pourcentage de la dépense initiale dans les années subséquentes. Ce type de dépense est de nature capitalisable. Par contre, si les travaux servent à remplacer des composantes déjà existantes, les dépenses pourront être déduites en entier la même année. Évidemment, cela s’avère plus avantageux fiscalement.

Propriétaire occupant

Vous êtes propriétaire d’un immeuble locatif et vous occupez une partie de celui-ci ? Vous devez savoir que toute dépense réalisée pour l’ensemble de l’immeuble devra être déduite en proportion de la partie occupée par le ou les locataires. Ainsi, une dépense sera déductible à 100% seulement si elle a été engagée exclusivement pour un espace loué. Inversement, vous ne pourrez déduire une dépense effectuée seulement pour l’espace que vous habitez.

Éléments à ne pas oublier

Il est important de garder en tête que, normalement, toute dépense engagée pour gagner un revenu locatif peut être déduite de ce revenu. Assurez-vous de demander toutes les déductions auxquelles vous avez droit. En effet, certains frais sont souvent oubliés. Parmi ceux-ci, on retrouve :

  • Entretien pour le terrain de l’immeuble (déneigement, pelouse, aménagement paysager, etc.)
  • Réparations mineures (peinture, luminaires, plomberie, etc.)
  • Services publics payés par le propriétaire

 

N’hésitez pas à nous contacter pour la production de votre déclaration d’impôt 2016.

Publier un commentaire