Entreprise incorporation

S’incorporer ou non ? Les avantages et les coûts

Vous êtes en affaires et vous vous demandez si vous devriez vous incorporer ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il est rarement avantageux de s’incorporer seulement pour des raisons légales. Voici les principales questions pertinentes que vous devriez vous poser avant de prendre votre décision.

À quel moment s’incorporer ?

Avant toute chose, votre entreprise doit être en croissance depuis au moins quelques années. De plus, vous devez vous assurer que sa situation financière est en bonne posture. Autrement dit, il faut que vous soyez assuré(e) que votre entreprise génèrera encore des bénéfices égaux ou supérieurs à court et moyen terme.

Ensuite, il faut vous demander si les revenus qu’elle génère présentement dépassent vos besoins annuels pour assurer votre train de vie. Autrement dit, est-ce que des surplus de fonds ont été accumulés grâce aux activités de votre entreprise ?

Si vous répondez par l’affirmative à ces questions, il serait sans doute avantageux de vous incorporer.

Quels sont les coûts reliés à une incorporation ?

L’incorporation implique des frais d’honoraires professionnels. En premier lieu, on compte les frais juridiques pour mener le processus à terme conformément à la Loi. Par la suite, les honoraires comptables seront habituellement plus élevés étant donné la nature différente du travail à effectuer dans les années suivant l’incorporation. Il faut par contre garder en tête que les avantages qu’on retire de l’incorporation sont habituellement nettement plus importants. De plus, tous ces frais peuvent être déduits des déclarations d’impôt futures de la société.

Pourquoi s’incorporer ?

L’incorporation permet entre autres de profiter de mesures fiscales exclusives aux sociétés et de reports d’impôts. Par exemple, un actionnaire peut être rémunéré sous forme de dividendes, ce qui aura un impact différent sur ses impôts personnels.

Par où commencer ?

Si vous croyez que l’incorporation pourrait être avantageuse pour vous, il vous faudra consulter un expert-comptable et/ou un conseiller juridique.

À cet effet, il nous fera plaisir de vous conseiller et de vous accompagner dans votre démarche.

Comptable Trois-Rivières contactez-nous

Publier un commentaire